Ruelles bleues-vertes

Nouvelle recherche

 

Problématique :

Les changements climatiques entraînent des déséquilibres responsables de l’augmentation de l’intensité et de la fréquence des événements météorologiques extrêmes. En milieu urbain dense montréalais, les surfaces des toitures plates sont responsables d’une partie importante de l’eau de pluie qui se retrouve canalisée dans les égouts municipaux et qui accroît la pression sur les infrastructures. Le réseau de drainage souterrain de la Ville n’a pas été conçu pour recueillir autant d’eau, ce qui occasionne des débordements, des refoulements et des inondations.

 

Solution :

Le projet Ruelles bleues-vertes expérimentera des modes novateurs de gestion des eaux pluviales en milieu urbain. L'innovation réside dans le débranchement des drains des toitures et le détournement des eaux vers la ruelle pour diminuer la pression sur les infrastructures municipales lors d’événements météorologiques extrêmes. Cette démarche est jumelée à la prise en charge du réaménagement et de l'entretien collectif de la ruelle par la communauté. L’implantation de ce type de solution nécessite une action intersectorielle dans l’interface public-privé et vient répondre à la volonté des communautés de s’impliquer davantage dans leurs milieux de vie.

 

Changements anticipés :

Les acteurs locaux seront engagés dans l’analyse du milieu et la mobilisation citoyenne, afin de développer les capacités des communautés et des citoyens sur les enjeux liés aux changements climatiques, et à soutenir les changements de pratiques et de comportements pour la transformation durable des milieux de vie.

Des solutions pour l’utilisation des eaux pluviales des toitures résidentielles seront explorées, avec des objectifs de rétention et de traitement des eaux de ruissellement, de déminéralisation, d’augmentation du couvert végétal dans les ruelles et d’adaptation des règlementations, de même que pour trouver des stratégies abordables et reproductibles permettant de diminuer le poids sur les infrastructures municipales.

Description de l'organisme :

 

Le Centre d’écologie urbaine de Montréal est un OBNL créé en 1996 par des citoyens engagés à transformer leur communauté. Sa mission est de proposer des pratiques et des politiques pour créer des villes écologiques, démocratiques et en santé. Il est reconnu pour sa capacité à amorcer et réaliser des projets novateurs liés à l'espace public, notamment à l’aménagement et au verdissement urbain participatifs.

Nos champs d’action et activités touchent la participation citoyenne, l’aménagement en faveur des transports actifs, le verdissement, le budget participatif et le soutien aux interventions citoyennes d’appropriation de l’espace public.

Nous menons des projets à l’échelle régionale, provinciale et nationale sur les défis des changements climatiques: lutte aux îlots de chaleurs et participation citoyenne avec l’INSPQ et des Offices municipaux d’habitation, projet Réseau Quartiers verts pour l’aménagement de quartiers favorables aux transports actifs, formations et publications, bonnes pratiques et boîte à outils.

Princiaux partenaires :

  • Vinci Consultants
  • Collectif 7 à Nous
  • Société d'habitation populaire de l'Est de Montréal

 

 

En savoir +

Centre d’écologie urbaine de Montréal

3516 avenue du Parc

Montréal (Québec) H2X 2H7

T: 514 282-8378

info@ecologieurbaine.net

www.ecologieurbaine.net

Organisme : Centre d’écologie urbaine de Montréal
Programme : Action-climat Québec, Volet local (2016-2018)
Période : Avril 2017 à Mars 2020
Territoire couvert :
Région d'origine : 06 - Montréal
Enjeux : Aménagement du territoire, Eau, Environnement bâti, Zones riveraines
Financement octroyé : 100 000 $ sur 373 680 $
S'inscrire à la
liste de diffusion
Partager cette page
© 2010, FAQDD. Tous droits réservés. Conception et programmation : Safran

Fermer

Administration du site

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.